L’aide à l’implantation…

L'aide à l'im­plan­ta­tion du bâti que nous vous pro­po­sons est une ex­per­tise qui ap­porte un plus à la con­cep­tion ar­chi­tec­tu­rale. C'est une dé­mar­che glo­bale qui ne peut se faire qu'avec la col­la­bo­ra­tion du con­cep­teur du pro­jet (ar­chi­tecte ou cons­truc­teur). Nous dres­sons un cons­tat des phé­no­mè­nes sen­si­bles du lieu qui nous per­met d'éta­blir un ca­hier des char­ges d'im­plan­ta­tion et d'en­ve­loppe de forme de vo­tre pro­jet. Nous ne nous subs­ti­tuons pas à l'ar­chi­tecte que vous avez choi­si, tout au con­traire, nous lui ap­por­tons un plus qui sera une ri­chesse pour vo­tre pro­jet.


Choisir son orientation...


L'im­plan­ta­tion d'un ha­bi­tat ou l'ex­ten­sion d'une cons­truc­tion ne sont en rien ano­dins. C'est un acte qui en­gage le maî­tre d'ou­vrage sur plu­sieurs dé­cen­nies. Le res­pect des régle­men­ta­tions ur­bai­nes et des con­train­tes tech­ni­ques pa­rais­sent na­tu­rel­le­ment as­so­ciées à l'acte de cons­truire. Pour­tant, d'au­tres élé­ments qui ne re­lè­vent pas de la régle­men­ta­tion sont en­core plus im­por­tants pour le bien-être des fu­turs ha­bi­tants.






Thierry GESLOT

Géobiologue & Architecte

Thierry GESLOT -  Géobiologue & Architecte. Notre intervention... Aide à l'implantation...

Pour une ap­pro­che du bien-être...

L'ana­lyse des pa­ra­mè­tres na­tu­rels, de la forme, de l'orien­ta­tion et de l'im­plan­ta­tion per­met­ d'être en con­cor­dance vi­bra­toire avec le milieu. Cet ac­cord vi­bra­toire est une bonne chose pour éta­blir une am­biance agréa­ble dans un bâ­ti­ment. Une bonne co­hé­rence en­tre l'usage et la forme sym­bo­li­que est aus­si un ga­rant d'une meilleure am­biance. Reste des zo­nes que l'on pour­rait dé­fi­nir comme pa­tho­gè­nes qui, une fois dé­ter­mi­nées, de­vien­nent des zo­nes de pas­sage ayant peu d'in­fluence sur les au­tres par­ties du bâti. No­tre ex­per­tise per­met d'éta­blir un ca­hier des char­ges pour cons­truire le bien-être d'un ha­bi­tat en de­ve­nir.




Ana­lyse du pay­sage...

Le pay­sage, l'en­vi­ron­ne­ment sont deux pa­ra­mè­tres in­con­tour­na­bles pour le choix d'im­plan­ta­tion d'un bâ­ti­ment. D'ailleurs, la cul­ture chi­noise en a fait un art au tra­vers du Feng-Shui. Les vues, l'en­so­leille­ment, les vents do­mi­nants, les pré­ci­pi­ta­tions sont au­tant de pa­ra­mè­tres à pren­dre en comp­te pour dé­ve­lop­per une bonne sym­biose en­tre le bâti et sont milieu.


Ana­lyse des champs vi­bra­toi­res...

Mais l'ex­per­tise ne se­rait pas com­plète si les phé­no­mè­nes sen­si­bles n'étaient pas pris en comp­te. Ces phé­no­mè­nes in­vi­si­bles à l'oeil peu­vent être par­fois né­fas­tes au con­fort des ha­bi­tants. Il est donc im­por­tant de faire une ana­lyse fine des for­ces sou­ter­rai­nes en pré­sen­ce pour éta­blir un bon équi­li­bre des champs vi­bra­toi­res, équi­li­bre dé­ter­mi­nant pour l'am­biance in­té­rieure du bâ­ti­ment fu­tur.


Ana­lyse des nui­san­ces…

L'ex­per­tise de l'en­vi­ron­ne­ment met en évi­dence les flux de nui­san­ces dus no­tam­ment aux di­vers champs élec­tro­ma­gné­ti­ques,  mais pas seu­le­ment. L'ob­ser­va­tion des champs vi­bra­toi­res per­met de dé­ter­mi­ner des zo­nes "pa­tho­gè­nes". Ces cons­ta­ta­tions nous per­met­tent de dé­ter­mi­ner les zones à évi­ter, les sour­ces de pol­lu­tion que l'on peut dé­pla­cer, les flux vi­bra­toi­res que l'on peut at­té­nuer, voire neu­tra­li­ser.






L'Homme de la Terre... Pourquoi la géobiologie... Notre intervention... Nous contacter... Thierry Geslot - Géobiologue Mentions légales.
nous contacter... la suite de l'histoire... Architecte & géobiologue...